AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 all monsters are human ( hazel )



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 02/01/2015
GRIFFURES : 28
CRÉDITS : Cripsow







MessageSujet: all monsters are human ( hazel )
Ven 2 Jan 2015 - 22:55


Hazel N. Moriarty

he took my soul with the moon I run far from the carnage of the fiery sun.
NOM + moriarty.
PRÉNOM(S) + hazel, nina.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE + 25 août 1995 à Kingsbury.
ÂGE + 19 ans.
NATURE + louve.
STATUT MARITAL + célibataire.
ORIENTATION SEXUELLE + hétéro.
EMPLOI + libraire.



I was born of the womb of a poisonous spell .
beaten and broken and chased from the lair.

PIECE OF MIND + Manipulatrice + Indépendante + Instable + Haineuse + Impulsive + Agressive + Provocatrice + Vulgaire + Particulièrement aigrie quand on essaye de parler de sa vie privée. + Se tasse dans les secrets pour se teinter dans l'obscurité. + Discrète + Protectrice + Rancunière + Colérique limpide qui souffre d'un manque particulier. Un manque affectif. + Sauvage + Indomptable + Sans aucunes limites + A une cicatrise le long de ses côtes et une marque de naissance derrière le lobe de l'oreille + Joue de ses charmes pour se sortir des situations cocasses + N'a aucune notion de responsabilité, préfère passer outre + Vit au jour le jour + Par sa solitude, elle a choisi de vivre indépendamment des meutes + A aucune notion de son don de loup blanc + Est un danger pour elle même et pour les autres. +


DROP OF BLOOD +
- Fille de deux métamorphes, elle est née louve.
- Hazel a été spectatrice de la mort de ses parents, à l'âge de 6 ans. Profondément marquée par ces événements, son enfance tumultueuse l'a amené à prendre conscience trop vite que la vie ne fait pas de cadeaux.
- Orpheline, elle a vécu la moitié de sa vie dans un asile pour enfants difficiles, des marmots jugés psychologiquement instables.
-  Ce lieu était un endroit de torture, les docteurs s'amusant à exaucer des expériences sur les victimes d'abandon ou les cicatrises ensanglantées des deuils candides. La blonde n'y a pas échappé, elle même rongée par le pêché.
- Cependant, sa seule motivation de se venger l'a poussé à survivre à cet enfer véhément, la dernière remémoration de l'égorgement de sa mère face à elle la puisant à s'échapper de ce cauchemar constant.
- A sa sortie de cette prison dorée, une âme égarée ayant pitié de ce visage mélancolique, l'adolescente a retrouvé le responsable de ses souvenirs ensanglantés et a exorcisé ses démons sur la pauvre dépouille de ce chasseur endetté.
- Depuis, elle tente de reprendre le court de sa vie, s'acclimatant de la banalité de la ville pour se teinter derrière l'effervescence de la population.

Black Madness
Therese je te prends et je te ...


PRÉNOM RÉEL + Fanny mais c'est Billie pour les intimes.
ÂGE + 19 ans et toutes mes dents.
RÉGION + Dans le Sud.
DE QUELLE FAÇON AS-TU TROUVE LE FORUM + Je l'avais déjà vu mais une barjot m'a redonné l'adresse pour que je me ramène.
QUE PENSES-TU DU FORUM + Simple, contexte plutôt facile à lire et beau design.
DISPONIBILITÉ + 4j/7.
AUTRE CHOSE A DIRE + C'est mon ultime bafouille, Jean Pierre.

wolf blood
the full moon is coming
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 02/01/2015
GRIFFURES : 28
CRÉDITS : Cripsow







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Ven 2 Jan 2015 - 23:04


Time to do or die.
Désillusionnée avant l’âge, je dégueule sur la facilité des sentiment.




20 mars 2001

Le ciel se couvrait d'une obscure opacité, le froid s'étiolait au creux des litiges ouverts des esprits embrumés des habitants de la ville. Ces derniers se barricadant dans leurs maisons lisibles pour couvrir leurs contestations muettes d'intérêts. Les différents politiques ,renfrognant les gens sur leurs positions, résultaient ainsi une perte de calme difficile. Sauf eux... Cette famille peu commune qui vivait loin de l'effervescence futile, se soignant dans leurs secrets et leurs mensonges idylliques. Eux si peu banals. Le foyer Moriarty. Il y  avait une gamine, à peine âgée de 6 ans, mais déjà connue de tout le quartier. " Un petit ange" à ce qu'il paraissait. Une tête blonde innocente et naïve. Hazel. Un nom bien étrange pour une mioche différente. Cette jeune fille était déjà au lit, quand les dernières lumières de la ville s'éteignirent pour laisser place aux ténèbres totales. Elle s'emmitouflait sous ses draps prête à s'endormir. Ses cauchemars se faisant plus réguliers depuis quelques temps, elle veillait dans cette léthargie acide, bougeant, s'évertuant à trouver une position confortable. Puis le silence amer venait la cueillir dans les bras de Morphée , l'amenant loin de cette réalité suffisante. Le temps perdit de son ampleur alors que les secondes résonnaient dans le calme alcalin de cet esprit embaumé par les pensées joueuses d'une enfant en bas âge. Plongée dans son sommeil, elle n'entendit pas ce bruit retentissant au rez de chaussée, prisonnière de son subconscient. Cependant, ces sons éveillaient en elle cet instant animal encore insatisfait. Ce bruit se fit plus régulier lorsque la latte du plancher grinça sous elle. L'enfant ,chétive et impulsive, ouvrit les paupières, se réveillant en un instant sous ses gardes. La paume de ses pieds retrouvèrent le sol, sa curiosité l'attisant à découvrir l'origine de ce dérangement peu habituel. Vite renfrognée par l'arrivée de sa mère paniquée. Celle ci attrapa sa fille par les épaules, elle déposait un baiser humide sur sa tempe, égaillant le visage de la petite d'un sourire jovial. " Ca te dit de jouer à un jeu? " La gamine acquiesçait silencieusement d'un mouvement de tête , bien loin de se douter de la peur dans les yeux de sa mère. " Alors tu vas te cacher et tu vas compter jusqu'à 10, interdiction de bouger jusqu'à ce que je te trouve ! "
La petite blonde n'attendit pas la fin de la phrase de sa maternelle qu'elle s'enfuyait déjà sous le lit, profitant de sa petite taille pour se couvrir sous l'obscurité. La femme quant à elle murmura dans le silence stupéfait un dernier adieu glacial. Une dernière déclaration lancinante. Un je t'aime désabusé. Hazel était trop jeune pour comprendre les enjeux de ce jeu, trop naïve, futile , inutile pour savoir que c'était la dernière fois qu'elle parlait à la femme qui l'avait mise au monde. Son père quant à lui était déjà prêt à affronter la menace au premier étage. Le silence retombait dans la chambre tandis que sa mère quittait la pièce, laissant la porte ouverte , accourant dans les escaliers. La petite se retrouvant seule, ses yeux pétillaient d'une malice contagieuse. Cependant, elle se mettait à compter gentiment. 10... 9... 8... 7... 6... 5... Un cri glaçant venait cingler ses tympans alors qu'elle relevait la tête, reconnaissant le timbre de son paternel. Puis une autre voix celle ci étrangère débitait des injures incompréhensibles. Le reste restait flou dans la mémoire de la jeune fille. Les choses se précipitant malgré elle. Des hurlements s'ensuivirent, celui de sa mère qui découvrait le corps de son mari baignant dans une marre de sang, la tête découpée. Hazel était pétrifiée par la peur, son sang se froissant d'une onde glaciale alors que la tentation de sortir de sa cachette était grande. Mais le visage de sa mère revenant à l'étage la calma immédiatement de la moindre envie. Un sourire vite noyé par les larmes. La femme trébuchant sur la dernière marche se mit à ramper en direction de la gamine, s'hissant sur le sol malgré des blessures au niveau des avants bras. Des scarifications signe d'un débattement et d'une fuite. Le sang tachait le plancher, la petite blonde fixait sa mère incapable du moindre mouvement, paralysée... Le souffle court, le coeur battant au quart de tour. Puis un inconnu sortait à son tour du couloir, immobilisant la femme à l'aide de sa force, soulevant sa tête en arrière, sifflant quelqu'un au loin. Hazel resta stupéfaite lorsqu'elle vit un gosse apparaitre sous ses yeux ébahis, mais la surprise se figea en horreur lorsque ce dernier sortit un couteau de son dos prête à commettre l'irréparable. La gamine avait la bouche sèche, la gorge déshydratée malgré cette envie prédominante de crier. Sa voix restait bloquer, toute comme sa respiration dans ses poumons. Les larmes s'écoulaient le long de ses joues de porcelaine alors que le gosse déposait sa lame sous le cou de sa mère. L'impossible et l'impensable se jouant sous son regard d'enfant. L'écho de ce souffle désabusée se mourrait sous les lattes de ce matelas défoncé. Cependant, la femme eut le temps de voir sa fille sous le lit, un sourire se figeant sur ses lèvres avant que ... Le coup était violent, bref, rapide. Le sang gicla sur le sol froid du lieu puis l'effondrement. Le corps frais sans vie ne se débattant plus mais se froissant de dureté. Et ce sourire sur les lèvres de ces étrangers. Hazel retenait les rictus de ces pourritures , leurs visages hantant sa mémoire à vive. Puis ils se relevèrent guettant la moindre trace d'une gosse, mais sans doute déjà bien distraits, ils partirent silencieusement dans la nuit véhémente. La petite blonde mit quelques minutes avant de sortir de sa cachette se précipitant vers le cadavre de sa mère. Elle tentait de la secouer, de la réveiller se persuadant qu'elle s'était simplement endormie mais les faits étaient accablants d'une vérité crue, impitoyable et impartiale. Elle était morte. Cependant, la gamine chétive répétait sans cesse ce même mot " Maman?"


24 août 2010

Le visage teinté d'amertume, l'adolescente se recroquevillait dans le coin de sa cellule. Les cheveux emmêlés, les ongles rongés, mais surtout les traits marqués par la fatigue et la lassitude, Hazel n'avait plus rien de cette gamine frêle sous ce matelas. Elle avait bien changé, le poids des jours accumulant sur ces fragiles épaules l'envie divine d'une vengeance sanguinolente.  Pas une seule seconde l'habitait sans qu'elle se remémorait le visage des tueurs de ses parents. Cette haine tacite s'écoulant dans ses veines à chaque instants. Cette même colère qui la rendait si irritable alors que la nuit allait bientôt s'imposer dans le ciel. La pleine lune menaçante... La blonde guettait son avancée à travers les barreaux de sa chambre, touchant brièvement la cicatrise le long de sa hanche, petit souvenir d'une de ses opérations expérimentales. Une tentative d'implantation d'un objet étranger dans un corps encore frais. Le sien. Un lourd échec qui l'avait fait ingurgiter la moitié de son sang, son enveloppe corporelle rejetant ce dernier. Seulement le destin ne voulait pas la laisser crever si facilement. Ce ne serait pas amusant. La belle se relevait dans sa cellule, enlevant ses vêtements pour se retrouver nue en totalité, se préparant à la mutation. Une mutation éprouvante mais surtout difficile à garder secret dans cet asile. Heureusement pour elle, une infirmière avait pris soin de veiller à ce que son secret reste bien gardé. Celle ci l'aidant à chaque pleine lune. D'ailleurs, cette même lune déversait déjà quelques rayons sur les arbres à l'extérieur. Hazel se tordait difficilement, son corps ayant de plus en plus de mal à subir les assauts de ses transformations. Son bras se tordit en deux, son os se brisant dans son entièreté alors qu'elle criait effroyablement. Puis vint le tour de son dos qui se mutilait, elle même projetait au sol tandis que la souffrance la terrassait. La poussière accueillant ses courbes, elle se roulait par terre, gémissant, pleurant riant face à l'ironie de cette nuit. Face à l'ironie de ce lieu où les conditions étaient si insalubres, qu'elle se demandait encore comment personne n'avait péri ici, un asile de fous pour enfants instables .Mais vite ses songes étaient balayées par une nouvelle onde de douleur qui se logeait le long de son échine, ses yeux mutant de couleur, virevoltant à un bleu glacial et innocent. Celui de l'animal qu'elle était depuis qu'elle était née...

04 juin 2012

Le silence se comblait de l'effervescence excitante de ce jeune homme qui la fixait avec ces yeux d'adolescents. Il semblait fasciné par la jeune femme, intrigué par son côté sauvage mais surtout par son corps criblé de cicatrise. Hazel quant à elle tentait de s'échapper de cette situation au plus vite, préoccupée par une soif de vengeance acide. Tandis que lui essayait de la garder près de lui, parlant dans ce quartier où séjournait la proie de la blonde. Et au détour d'une discussion banale, elle réussit à dire au revoir à cet inconnu aux yeux envoutants et perçants. Ayant une impression de déjà vu quant aux étincelles qui se glissaient dans son regard alors qu'il la regardait. Mais trop pressée, elle n'avait pas laissé le moindre doute gercer dans son esprit, se préoccupant de ce besoin viscéral. Ses pas s'amenuisant suite à son enquête, elle découvrit avec stupéfaction la même maison qu'elle avait longtemps observée. Cette bâtisse où résidait cet homme. Ce tueur de sang froid, un chasseur réputé pour son sadisme, celui qui... Qui avait torturé ses parents avant de les achever sans aucune pitié. Cette pourriture , cette ordure... Diverses mots venimeux venaient en tête à la jeune femme tandis qu'elle pénétrait dans la résidence sans grande difficulté, la porte d'entrée étant ouverte. Ce dernier devait sans doute se préparer à aller chasser. Hazel eut un sourire sadique lorsqu'elle vit celui ci sans défense , incapable de prévoir ce qui allait lui arriver. Juste un pion prêt à être balayer. Il devait être persuadé que la sécurité n'était pas défectueuse que personne ne pouvait rentrer chez lui. Il avait tellement tort. Ni une ni deux, l'adolescente attaqua le brun l'assommant fortement avec un vase. Celui ci ,étourdi par le coup ,s'effondra sur le sol inconscient. A son réveil, son agresseur n'était autre qu'une blonde dénudée face à lui. Son sourire malsain eut le don de faire péter un plomb à Hazel déjà irritée par le peu de temps qu'elle avait. Et incontrôlable, elle muta face à lui, ligoté à sa chaise, avant de le torturer à l'aide de ses mâchoires et crocs acérés lentement, atrocement avant de l'achever en l'égorgeant cruellement. Ne tardant pas une minute de plus, devant rentrer chez sa tutrice au plus vite , l'adolescente fuyait la maison, les voisins sans doute alertés par les cris de l'homme, elle se camouflait sous son sweat à capuche avant de tomber nez à nez avec le jeune homme de tout à l'heure après seulement quelques kilomètres. Jouant de ses charmes, elle se logea dans le rôle d'une victime pour berner ce dernier. Et celui ci l'aida, l'amenant dans un motel pour se débarbouiller à cause de son "prétendu accident de voiture", il resta auprès d'elle toute la soirée durant, veillant à sa sécurité et à la calmer. Celle ci flirtait doucereusement avec le danger sans s'en rendre compte. Le lendemain, elle disparut à l'aube ne laissant rien à cet étranger sauf peut être le deuil de son père qu'elle avait fraichement tué.


wolf blood
the full moon is coming

_________________
Définir des possibles pour défier l'impossible et m'exploser le cœur. J'en ai plus rien à foutre. Repousser les limites des lignes de ta main, surfer les horizons. Tu le sais bien on est vivant, tant qu'on est inconscient à bout de souffle  ▵ ©️endlesslove.
NO ONE'S GONNA TAKE MY SOUL AWAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





HUMAN
avatar
HUMAN

DATE D'INSCRIPTION : 09/09/2014
GRIFFURES : 120
CRÉDITS : Okinnel







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 0:30

Ouuuh ça promet ! Bienvenue en tout cas et si tu as une question, n'hésites surtout pas ! :D

_________________

+ This is it, the apocalypse
Dig up her bones but leave the soul alone. Let her find a way to a better place. Broken dreams and silent screams. Empty churches with soulless curses. We found a way to escape the day© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2014
GRIFFURES : 483







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 0:40

Une amie louve. Bienvenue parmi nous, et n'hésite pas si tu as des questions. o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 02/01/2015
GRIFFURES : 28
CRÉDITS : Cripsow







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 1:13

Merci bien promis je viendrais vous harceler en cas de besoin What a Face

_________________
Définir des possibles pour défier l'impossible et m'exploser le cœur. J'en ai plus rien à foutre. Repousser les limites des lignes de ta main, surfer les horizons. Tu le sais bien on est vivant, tant qu'on est inconscient à bout de souffle  ▵ ©️endlesslove.
NO ONE'S GONNA TAKE MY SOUL AWAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Invité
Invité








MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 9:40

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité








MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 13:36

Les loups ce sont les meilleurs (mais en fait je suis sûrement sur le mauvais compte)
Bienvenuuuuuuue ( puis quel choix d'ava )
Revenir en haut Aller en bas





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 02/01/2015
GRIFFURES : 28
CRÉDITS : Cripsow







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 13:46

Danke Avery (oh cette rouquine c'est rare de la voir sur des fofows One tree Hill powa )

Gaetan je peux te retourner le compliment le visiteur du futur quoi leche Au tout cas merci et ouais les loups au pouvoir, les chasseurs on leur pète au nez

Fiche terminée

_________________
Définir des possibles pour défier l'impossible et m'exploser le cœur. J'en ai plus rien à foutre. Repousser les limites des lignes de ta main, surfer les horizons. Tu le sais bien on est vivant, tant qu'on est inconscient à bout de souffle  ▵ ©️endlesslove.
NO ONE'S GONNA TAKE MY SOUL AWAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





HUMAN
avatar
HUMAN

DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2014
GRIFFURES : 473







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 19:13

Bonsoir,

Tout d'abord, bienvenue parmi nous et merci de ton inscription.  Ton personnage est intéressant, mais j'aimerais revoir avec toi quelques petits détails avec toi avant de te valider.

D'abord, j'aimerais savoir si Hazel est née louve ou si elle a été transformée. Je suppose qu'elle est née louve, mais je préfère avoir une confirmation, car ton personnage a subi des expérimentations, mais ce n'est pas possible de devenir loup par cette voie. Du coup, j'aurais besoin d'un peu d'éclaircissements. (=
Ensuite, le deuxième point de détail est que tu cites des dates précises, toutefois, les loups ne peuvent se transformer qu'à la pleine lune, et les dates que tu as citées ne correspondent pas à des pleines lunes. Tu peux rechercher un calendrier lunaire sur internet. En 2010, la pleine lune a eu lieu le 24 août, et en 2012 le 04 juin. (Pour les pleine lune de 2015, tu trouveras sur la PA la date exacte de la prochaine pleine et la période pendant laquelle ses effets seront actifs).
Ce ne sont que des points de détail, une fois que tu auras corrigé cela, tout sera bon et tu pourrais être validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 02/01/2015
GRIFFURES : 28
CRÉDITS : Cripsow







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Sam 3 Jan 2015 - 21:29

Aloha,
Merci et de rien (vu la perle je pouvais pas passer à côté) , elle est née louve (je l'ai rajouté du coup pour bien préciser dans la première partie) et j'ai rectifié pour les dates (shame on me j'avais oublié le calendrier)

_________________
Définir des possibles pour défier l'impossible et m'exploser le cœur. J'en ai plus rien à foutre. Repousser les limites des lignes de ta main, surfer les horizons. Tu le sais bien on est vivant, tant qu'on est inconscient à bout de souffle  ▵ ©️endlesslove.
NO ONE'S GONNA TAKE MY SOUL AWAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





HUMAN
avatar
HUMAN

DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2014
GRIFFURES : 473







MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )
Dim 4 Jan 2015 - 0:00

Pas de souci, ça arrive, et excuse-moi pour l'attente. (=


t'es validé, p'tit loup !
t'es dans la cour des grands wsh.


Maintenant, tu peux faire la fête avec nous. Le parallélisme dans ton histoire entre les deux parcours humains est parfaite. ♥️



Tu es officiellement un résident de Kingsbury, si c'est pas beau tout ça ! Tu peux créer un scénario pour en faire un personnage essentiel à ton personnage. D'ailleurs, saches que tu n'es pas tout seul, que tu peux trouver des liens et aussi ouvrir ta propre fiche de liens. Si tu fais partie de la classe des adultes, tu as sûrement un métier afin de gagner de l'argent pour vivre. Enfin, même situ comptes sur les parents pour tout te payer, il te faut quand même un toit. N'oublies pas non plus que nous sommes dans une ville infestée de créatures surnaturelles ; si tu as un don particulier, vérifies que tu as été ajouté dans les quotas de l'annexe de ton annexe ! Vérifies aussi que tu as bien ta couleur de groupe, ton rang et ta célébrité recensée dans le bottin. BOON JEU PARMI NOUS !


wolf blood
the full moon is coming
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: all monsters are human ( hazel )

Revenir en haut Aller en bas



 

all monsters are human ( hazel )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


NAVIGATION.

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum