AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Briac Chastel ☾ Haunting Nigth [Intrigue N°2]



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


HUMAN
avatar
HUMAN

DATE D'INSCRIPTION : 25/09/2014
GRIFFURES : 80
CRÉDITS : MXIII, Tumblr







MessageSujet: Briac Chastel ☾ Haunting Nigth [Intrigue N°2]
Sam 8 Nov 2014 - 22:17

"Et qu'est-ce qu'un spectre sinon un pauvre résidu de l'égo, incapable de croire qu'il a été abandonné par sa chair corruptible?.
Loose My Mind

Depuis quelques jours il été étrange, plus perturbé qu'à l'habitude (oui c'est possible !), ses nuits était perturbé, il semblait effrayer ... Il tentait de le cacher un maximum à son compagnon, certainement en vain. La raison de son trouble vient d'hallucinations qui l'asseyaient sans cesse depuis quelques temps. Il revoyait l'homme qu'il avait tué trois ans au paravent, le maitre chanteur don le sang contre son palet avait déclenché sa malédiction. La première fois il songea à la fatigue dut aux nombreuses opérations effectué dans la semaine. Mais quand l'homme lui apparut plusieurs fois et de plus en plus proche ... il commença à croire qu'il devenait barge ... plus qu'il ne l'est déjà ! Cela devenait une phobie, il en perdait l'appétit, il tenta de feindre un coup de fatigue en face de briac lui demandant de lui octroyer une semaine de repos pour se remettre. Les journées ou le loup était à  l'hôpital, il s'occupait en défaisant ses cartons et en cherchant dans ses livres des informations sur ce types de délires...Ce qu'il trouvait n'avait rien de rassurant ...Sauf qu'hormis les visions il n'avait aucun autres symptômes, son malaise venait du stress et de rien d'autre.

Ce soir là, il c'était couché en premier pour éviter des questions sachant que son amant devait commencer à avoir des soupçons sur son états. Comme toutes les nuits depuis quelques temps il fit des cauchemars, revivant sa prise d'otage sa tuerie, sentant le sang dans sa bouche et la chair sous ses ongles, il tremblait dans son sommeil, même la chaleur du loup garou, si rassurante à l'habitude, ne parvenait à le calmer suffisamment, même la main de Briac dans la sienne, une encre dans la réalité et la sureté ne l'aidait à chasser ces mauvais rêves.  Il finit par ouvrir les yeux aux alentours de trois heures du matin, il soupira, lassé de ce sommeil exhaustif. Il lâche la main de son amant et se décolle de lui doucement pour saisir le verre d'eau prenant la poussière sur sa table de nuit (en fait non y à pas de poussière ! Briac est trop une Brie VandeKamp version masculine pour ça ... Mais c'est pour l'image !) . Il saisit également un aspirine, son crane le faisait souffrir, comme s'il allait exploser. Un bruit dans le coin de la chambre lui fit tourner la tête, avec la faible lumière qui émanait toujours dans l'appartement il entrevoit une silhouette face à leur lit. Si il avait été dans un film d'horreur il va s'en dire que l'orchestre s'en serait donné à cœur joie sur un son bien strident qui fait bondir le cœur dans la poitrine ! Il sursaute sa main cherche à tâtons l'interrupteur de la lampe, ses yeux ne quittant pas l'inconnue. Quand finalement l'ampoule illumine la pièce, Ichabod est scindé par deux sentiments, d'un côtés le soulagement qu'il ne s'agissent pas de sa victime passé, et la terreur de voir cet être livide et couvert de sang les fixant avec un sourire malsain. Son corps se met à tremblé, il se retourne à toute vitesse et secoue son amant plongé dans un profond sommeil.  "Briac ... BRIAC !" Il le secoue plus fortement puis le regarde déglutissant, sa voie restant coincé soudainement dans sa gorge incapable d'expliquer ce réveil brutal, il pointe du doigt le voyeur. "t...tu  le vois ?" Cet aspect livide et ensanglanté lui rappelé certaines description des fantômes, c'était soit ça, soit il devait réellement taré et voyait des esprit partout ... Dans les cas ce n'était pas rassurant !



_________________

Loose My Mind
Je veux être à toi qu'importe combien ça me coute. Qu'importe si tu me coupe les ailes pour me garder au creux de ta main. Je veux être tiens Briac Chastel. Tu peux me faire subir les pires outrages, me briser les os un à un, détruire ma volonté et me dévorer à petit feux, nous savons que je finirais par te pardonner car je t'appartiens corps et âme. Tel est le prix de mon affection pour toi ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Invité
Invité








MessageSujet: Re: Briac Chastel ☾ Haunting Nigth [Intrigue N°2]
Mer 3 Déc 2014 - 4:44

Comme si Ichabod pouvait cacher un tel changement à Briac. Ils dormaient l'un contre l'autre. Le Loup-garou ne pouvait pas passer à côté de ses agitations nocturnes et de son manque d'appétit. il craignait que, affamé et épuisé, le Wendigo perde le contrôle. Il le surveillait donc d'autant plus. Mais l'état de son compagnon commençait à l'énerver -l'inquiétude le poussait toujours à montrer les crocs, Ichabod le savait bien !- et s'ils n'avaient pas bientôt une discussion, ça risquait de déraper bien plus violemment.

Dans la pénombre de la chambre, ce soir-là, il s'était déshabillé en silence, observant la silhouette dans le lit. Peut-être se sentait-il un peu rejeté, aussi... Il s'était couché sans un mot, avait tendu le bras pour poser la main sur la hanche d'Ichabod, mais celui-ci n'avait pas bougé, restant de son côté du lit, sans venir contre lui comme chaque nuit depuis plus de six mois maintenant. Briac avait laissé glissé sa main, abandonnant la chaleur du Wendigo. Pourquoi Ichabod ne lui parlait-il jamais sans qu'il lui faille mettre les pieds dans le plat ?

En écho à celui de l'autre homme, son sommeil n'est pas aussi réparateur que d'habitude. Il somnole en fait bien davantage qu'il ne dort, période entrecoupée d'un sommeil à faire danser les morts, sans rêve, pour que son corps tienne. Ce doit être pour cela qu'il n'a pas lui-même cauchemardé sur toutes ses morts qu'il a causé par le passé. Et qu'il ne sent pas son amant bouger dans leur lit...

Par contre, il sent parfaitement la façon dont il est secoué. Briac rouvre brusquement les yeux pour fixer son Ichabod paniqué. Il faut qu'il suive le doigt du Wendigo pour remarquer l'individu. Il s'accroupit dans le lit, s'interposant entre son Compagnon et l'intrus dans un réflexe auquel il ne réfléchit même pas. Comment quelqu'un a-t-il pu pénétrer ici sans qu'il ne le... Alors tous les détails qui clochent lui sautent aux yeux : Il n'y a pas d'odeur, malgré le sang. Et surtout... Surtout il connait cet homme.

« Je le vois. » Il le voit et il le reconnait, oui . Etant donné qu'il l'a tué lui-même, il y a un certain nombre d'années, c'est soit une hallucination, soit un fantôme. Dans les deux cas, ni Ichabod ni lui ne risque quoi que ce soit. Briac n'en bouge pas pour autant de sa position. On ne sait jamais ce dont les morts sont capables... « Que veux-tu, Oliver ? » Sa voix est glaciale, posée. L'esprit -parce que ça ne peut être que cela, personne n'aurait ramené Oliver sous la forme d'un zombie... Et de toute façon, il ne restait pas assez de son cadavre pour qu'il tienne sur ses jambes, si ça avait été le cas, Briac s'en était assuré-.

Le plus inquiétant, pour le Loup en lui, c'est qu'Oliver semble se foutre royalement de lui. Il fixe Ichabod par-dessus son épaule comme si Briac n'était même pas là. La moutarde monte au nez du plus âgé. Il est prêt à tout pour que le fantôme, le zombie, ou qu'importe ce que cette chose venue d'outre-tombe est, reporte son attention sur lui. « Que veux- » « Un monstre. Assassin. Tortionnaire. Jouissant du mal qu'il cause. Voilà ce que Briac Chastel est. » Les poings du susnommé se serrent. « Il brisera ton esprit. T'ôtera la vie. Dévorera ta chair. Souillera ton corps. Et t'abandonnera. » C'en est trop. Briac bondit du lit vers Oliver. Mais il s'abat sur le vide. L'apparition a tout simplement disparu.
Revenir en haut Aller en bas





HUMAN
avatar
HUMAN

DATE D'INSCRIPTION : 25/09/2014
GRIFFURES : 80
CRÉDITS : MXIII, Tumblr







MessageSujet: Re: Briac Chastel ☾ Haunting Nigth [Intrigue N°2]
Ven 19 Déc 2014 - 19:21

Une des principales causes de conflits dans le couple, est la tendance d'Ichabod à tout garder pour lui, habitué à être solitaire il à appris à intérioriser et à vivre avec jusqu'à ce que ça se calme, ou que quelqu'un le trouve assez mal pour agir. Ce n'était pas un manque de confiance en Briac, il fonctionnait comme ça, tout simplement.  Mais ses hallucinations se faisaient tellement présente qu'il commençait à se résigner à en parler à son compagnon, de toute façon il ne pourra plus le cacher bien longtemps Briac lit en lui comme en un livre ouvert. Entendre son amant affirmer voir l'esprit le rassure un temps, au moins il ne perd pas complètement la tête. Le monde dans lequel il vit depuis trois ans lui permet d'accepter la présence de l'esprit face à lui mais n'atténue en rien sa peur. Son regard curieux se pose sur la nuque de son amant qui fait office de bouclier volontaire. "Tu le connais ?" il l'à bien appeler par son prénom il n'a pas rêvé ? Il est bien trop réveillé pour imaginer une tel chose. Il ne comprend pas, comment briac peut il connaitre cet esprit ? Il se rend compte alors qu'il en sait finalement peu sur son conjoint malgré leurs six mois de vie commune. L'esprit se décide finalement à ouvrir la bouche et son discours n'en est que plus terrifiant. L'animal en lui avait, dès le premier regard senti la dangerosité de Briac, Ichabod craignait les conflit car il savait que le loup pouvait se montrer brutal parfois. Après avoir apprit le don d'hypnose il avait craint de n'être qu'un passe temps, un jouet dont Briac manipulait les sentiments pour satisfaire son appétit, mais il lui avait dis le contraire, il l'avait crut, voulant y croire de toute manière. Aimer à se point une personne qui ne l'utiliserai que pour l'amusement sadique le détruirai. Le loup se jette sur l'entité qui disparait "Briac !" sans réfléchir le wendigo quitte les draps pour s'assurer que tout va bien. Mais, une force le stop dans son mouvement alors qu'il était à quelques pas de son amour et le tire en arrière avant de le pousser vers les escaliers. Malgré son étourdissement il parvient à se stopper avant de faire une chute dans les marches son regard apeuré se porte directement sur Briac "tu vas bien ?" il se moque qu'il ai faillit se briser la nuque, seul Briac compte, mais il n'ose pas s'approcher à nouveau de peur d'un nouvel assaut de l'esprit. "Il faut du sel et du fer comme un tisonnier, c'est le seul moyen de s'en protéger !". Pour une fois que ses lectures surnaturelles lui servent !

Il allait ajouter quelque chose quand le fameux oliver réapparait vers Briac l'envoyant de nouveau contre un mur, icha réagit voulant aller aider son amant mais l'esprit de sa première victime, qui le hante depuis une semaine, se matérialise face à lui et le chope à la gorge lui coupant le souffle il le fait reculer jusqu'à se qu'il soit sur la pointe des pieds sur la dernière marche de l'escalier. L'homme lui sourit de ses lèvres livides et nacré "crève p'tin de monstre !" Il le lâche le poussant de son pied avec un coup violent dans l'estomac. Surprit par cet apparition soudaine et la violence reçut Ichabod ne peut réagir, chaque marches est une douleur supplémentaire pour ses muscles et ses os, il parvient à entourer sa tête de ses bras pour minimiser les dégâts mais il finit sa course folle au rez de chaussez, couvert de bleus, un genou en rade et la lèvre fendue. Son regard se lève vers l'escalier l'homme n'y était plus, il regarde alors vers la cuisine, comme pour le narguer une boite de selle trônait sur le comptoir ...Il tourne son regard vers son genou qui, dans une folie artistique avait prit un angle improbable et une magnifique couleur bleu/violette avec des touches de jaunes et de marrons ... Ichabod passe sa langue sur ses lèvres, prend une inspiration, saisit sa jambe et dans un geste rapide et habile il le remet en place, la douleurs lui arrache une plainte à briser le cœur. Il reste paralysé recroquevillé un instant, ses esprit lui revenant lentement. Un bruit à l'étage le fait sortir de sa torpeur il ignore s'il s'agit de briac ou de l'un des esprits mais il sait qu'il doit se dépêcher, il se traine jusqu'à la table pour se hisser, il espérait vraiment que la théorie du sel marcherait ... Alors qu'il allait reprendre son chemin douloureux vers l'objet de son salue un souffle glacé lui chatouille le cou, il n'a pas le temps de réagir qu'on l'attrape aux épaules, tout se qu'il parvient à saisir est la phrase "j'tai eu !".

_________________

Loose My Mind
Je veux être à toi qu'importe combien ça me coute. Qu'importe si tu me coupe les ailes pour me garder au creux de ta main. Je veux être tiens Briac Chastel. Tu peux me faire subir les pires outrages, me briser les os un à un, détruire ma volonté et me dévorer à petit feux, nous savons que je finirais par te pardonner car je t'appartiens corps et âme. Tel est le prix de mon affection pour toi ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Briac Chastel ☾ Haunting Nigth [Intrigue N°2]

Revenir en haut Aller en bas



 

Briac Chastel ☾ Haunting Nigth [Intrigue N°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


NAVIGATION.

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum