AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Emily ♣ The Wicked End



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2014
GRIFFURES : 153







MessageSujet: Emily ♣ The Wicked End
Dim 19 Oct 2014 - 23:13


Emily L. Thomas

30 Lives.
NOM + Thomas.
PRÉNOM(S) + Emily Louanne
DATE ET LIEU DE NAISSANCE + 20/05/1989.
ÂGE + 25.
NATURE + Louve. Alpha.
STATUT MARITAL + Célibataire.
ORIENTATION SEXUELLE + Bisexuelle
EMPLOI + danseuse en boîte de nuit.



Uprising.
Save the last dance

PIECE OF MIND + Peut-on vraiment prétendre appartenir à un groupe lorsque l’on y est née ? Je n’ai jamais vraiment été apte à répondre à une telle question. Mais c’est mon groupe, mon équipe et aujourd’hui, ma meute. Le chemin aura été long mais ce n’est pas demain que les choses deviendront plus simples. Je suis une femme de pouvoir, comme on aime à me le rappeler. Et je suis jeune, trop jeune pour beaucoup, trop faible, pour certains. Mais le machisme prône sur tous les terrains. On ne pourra pas dire que je suis du genre à me laisser faire, je suis la peste manipulatrice qui est prête à faire tout ce qui pourrait être nécessaire pour protéger les miens. Tuer n’est pas un problème, d’après beaucoup de chasseurs, je suis née pour ça, et ce n’est certainement pas demain que ça va changer. Je me fous des mots dit, des bruits qui courent, des cries que l’on pousse. Après, on me verra sans doute comme une pauvre fille un peu trop faible parfois, parce que je suis à l’écoute de ma meute mais n’est-ce pas la base de la bonne entente ? Est-ce de la stupidité que de vouloir qu’il y ait une bonne coalition chez moi ? Je ne crois pas. Je suis droite, suffisamment intelligente pour ne pas faire d’erreur. Mes parents m’ont souvent poussé vers une direction de noirceur, j’ai su faire mes preuves et leurs montrer que c’était à moi et à moi seule de prendre mes décisions. Je sais peser mes mots, tout comme je sais les rendre tranchants pour que l’on obéisse à mes ordres. Je peux paraître gentille et tendre parfois, parce que je suis comme ça, je suis de nature douce. Mais j’ai appris à être forte, là se trouve toute la différence. J’ai appris à jouer le rôle de la méchante dans la meute, parce que sans ça, je sais que l’on finira par me piétiner. Et la mort n’est pas dans mes priorités actuelles. Du coup, je m’adapte, je fais face à toute turbulence avec aplomb et force. Et bordel, tout le monde sait à quel point je peux me montrer têtu et fonceuse, quand la situation s’y prête. Je ne suis pas la meilleure pour aider un bêta lors de sa première transformation bien sûr, mes parents étaient les pros de ce côté-là. Mais je me débrouille et de manière générale, on ne se plaint pas trop. Ma meute peut compter sur moi, je suis attentive et calme, quand il est question d’écouter ou d’expliquer. Disons juste qu’il ne faut pas me prendre pour plus bête que je ne suis, parce que je n’apprécie absolument pas que l’on puisse mal me parler juste pour le plaisir. Je sors les crocs, comme on pourrait le dire. Pour ce qu’il en est des chasseurs, je suis méfiante à souhait, hors de question pour moi de me faire marcher sur les pieds par les autres. Sans dire que je les tue de sang-froid, j’ai la présence d’esprit, au moins, pour faire ce qu’il est nécessaire de faire. Je suis aussi un peu peste sur les bords, c’est vrai, des fois, j’attaque dans le dos. Ca m’amuse et c’est tout de suite plus facile, en plus. On dit parfois que je suis superficielle, mais disons qu’il est plus facile de tuer quelqu’un quand il est persuadé que l’on prendra mal le fait qu’on brise votre rouge à lèvres hein ? Je suis une fille, disons en tout cas que je sais en jouer lorsque cela s’avère nécessaire. Je sais même jouer de mes charmes, quand il le faut. Je suis horrible ? Pas tant que ça pourtant, mais je trouve réellement ça amusant, parfois.


DROP OF BLOOD + Aime prétendre qu’elle est faible et surprendre tout le monde en plantant un couteau dans le dos des gens. Parce que finalement, elle déteste qu’on l’imagine faible sans même la connaître. + Aimerait qu’on la prenne davantage au sérieux, mais cela paraît trop demandé pour quelqu’un de son âge. Soit, elle s’en fout, de toute manière, elle sait ce qu’elle vaut et sa meute aussi. Si les autres ne sont pas contents, elle ne leurs demande rien + Quelque peu hyperactif, elle ne peut pas s’empêcher de courir partout, d’ailleurs, sa journée devient pourrie si elle n’a pas le temps de faire son jogging du matin + Ne lit pas vraiment beaucoup, un livre de temps en temps et encore, disons qu’elle préfère vivre les aventures, plutôt que d’avoir à les imaginer par rapport à une héroïne. + Est un petit garçon manqué. Ce n’est pas vraiment flagrant sur sa façon de se vêtir, mais elle jure comme un charretier, sait se battre et n’hésites pas à dire aux gens ce qui ne va pas. D’ailleurs, en général, les garçons ont vraiment tendance à la prendre pour un « dude ». + N’a jamais été capable de savoir si elle préférait les garçons ou les filles, alors elle en est vite venue à la conclusion qu’elle aimait les deux. Ca fait plus de choix et pourtant, sa vie sentimentale n’a pas le parcours du siècle. Elle n’est pas toujours facile à vivre et sortir avec un alpha, ça ne motive pas grand monde. Les garçons ont du mal à céder la place importante aux femmes. Vive l’Amérique, comme on dit + Aime regarder des dessins animés, bien installée chez elle. Et elle se moque pas mal qu’on puisse la prendre pour une enfant, à cause de ça. De toute façon, elle a depuis bien longtemps remarqué que les gens aimaient bien juger les autres. Du coup, elle préfère faire ce qu’elle veut + N’a pas de permis, se déplace en courant ou sur un skateboard. Puisqu’elle n’a jamais quitté la ville ou presque, elle ne se prend pas la tête pour des broutilles, on va dire. Elle préfère se déplacer tranquillement. Bien qu’elle soit du genre à toujours bouger et à faire plein de choses en même temps, elle déteste qu’on la presse pour faire quelque chose + Adore la pluie, d’ailleurs, elle déteste les grosses chaleurs. Pour bon nombre de personnes, ça semble bizarre, mais disons qu’elle n’a jamais vraiment apporté d’intérêt aux personnes de son entourage + Quand elle était petite, elle avait peur de l’eau, mais ça lui est passé quand elle a atteint l’adolescence, elle ne sait pas vraiment pourquoi + Aime narguer les chasseurs, ils la poussent toujours à croire qu’elle est une vieille merde, juste parce qu’elle est alpha. Ca l’amuse, pourtant, et elle se moque de ce qu’ils pensent + A déjà eu l’occasion de rencontrer des humains voulant devenir loup, mais ne les a pas forcément transformé, après tout, il faut quand même que cela se mérite, ne serait-ce qu’un peu. + Loup depuis la naissance, elle galère toujours un petit peu quand il faut former un loup. Elle finit par faire ce qu’il faut, bien sûr, mais ça peut prendre du temps + Aime faire la fête, même si elle ne peut pas se bourrer la gueule. Elle aime danser et draguer en tout cas. +  

avengedinchains
un truc à dire ?


PRÉNOM RÉEL + Sara. Sans le H, attention.
ÂGE + 23. bientôt 24  TT
RÉGION + Moselle, Metz.
DE QUELLE FAÇON AS-TU TROUVE LE FORUM +
QUE PENSES-TU DU FORUM +      
DISPONIBILITÉ + 7/7, 3/7 pour le rp
AUTRE CHOSE A DIRE +  

wolf blood
the full moon is coming
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2014
GRIFFURES : 153







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Dim 19 Oct 2014 - 23:13


L'histoire d'une alpha dans le monde des loups au masculin
Give me Something



Emily, huit ans

« A défaut de ranger ta chambre, Emily, peut-être pourrais-tu au moins te préparer pour ce soir ?. Un soupir s’échappa lourdement des lèvres de l’enfant alors qu’elle posait les poings sur ses hanches. Non, elle n’avait pas envie de ranger sa chambre et pourtant, d’ordinaire, elle n’était pas tant bordélique que ça ! Mais elle avait cherché sa peluche, toute la journée. Impossible de mettre la main sur lui et cela l’avait rendue folle. Elle n’aimait absolument pas quand elle ne trouvait pas quelque chose. Elle cherchait, mais en fait, la peluche était introuvable. C’était un soir de pleine lune en plus, donc chercher n’allait pas être possible. Emily était trop jeune pour se transformer encore, cela n’allait arriver qu’à l’approche de la puberté. Pourtant, il lui fallait quand même une certaine préparation puisque ses parents détestaient la laisser toute seule à la maison. Ils ne voulaient pas faire appel à un babysitteur parce que cela aurait éveillé bien des questions, surtout le retour, au petit matin, en fin de compte. Et ils n’étaient absolument pas friand de ragots. De ce fait, il semblait évident que la meilleure option était de la laisser seule. Si jusqu’à maintenant, elle était restée chez les parents de son père, l’heure était venue pour elle d’apprendre à se débrouiller. Oui, on pouvait s’imaginer qu’elle était trop jeune pour ce genre de chose. Elle n’avait que huit ans, ce n’était pas vraiment vieux. « Tu sais papa, j’aimerais ça, moi, venir avec vous ! ». Ce n’était pas l’idée du siècle, mais rester toute seule ne la rassurait qu’à moitié. Encore moins maintenant qu’elle réalisait qu’elle n’avait plus sa peluche. Et ça n’avait strictement rien de plaisant. Déjà que la solitude ne faisait pas partie de ses choses préférées, voilà qu’elle l’était une fois par mois. C’était horrible ! Son père soupira, posant une main sur l’épaule de sa fille alors que la mère, elle, était partie dans l’autre direction, afin de bien vérifier qu’ils n’avaient rien oublié.   « Tu sais bien que c’est impossible… Je comprends que cela n’ait rien d’évident pour toi, parce que tu es encore jeune. Mais ça viendra. Quand tu seras à ma place, un jour, tu comprendras ». Elle tapa du pied, croisant les bras sur sa poitrine. En réalité, elle était au bord des larmes et il était grand temps pour elle de se reprendre en mains. Son père détestait, lorsqu’elle se comportait comme une enfant. C’était certes, ce qu’elle était, mais il était grand temps pour elle de se reprendre, que cela lui plaise ou non, d’ailleurs. « Mais j’ai perdu Teddy… ». Son père se redressa, levant les yeux au ciel et s’éloigna légèrement. « Tu n’as plus besoin de cette stupide peluche, Emily. Tu n’es qu’une enfant encore, grandis un peu, il serait grand temps. Je ne peux tolérer autant de faiblesse de ta part. Nous avons une réputation ». Et malgré les larmes de sa fille, il ne se retourna pas. L’alpha avait été suffisamment conciliant pour aujourd’hui.

Emily, quinze ans

Pour une raison qui continuait à échapper Emily, elle ne s’était jamais transformée avant aujourd’hui. Mais aujourd’hui était un jour particulier, ses parents avaient réalisé qu’elle était enfin apte à se transformer, elle avait été jugée suffisamment forte pour endosser ce fardeau. Puisqu’il s’agissait bel et bien d’une malédiction, aux yeux de cette famille. Cela donnait force et puissance, mais à quoi bon, quand on ne peut pas se contrôler, une fois par mois. Emily était prête et pourtant, elle n’en était pas totalement convaincue. Sa petite ville d’humaine avait fini par lui plaire, bien qu’elle ait toujours su qu’elle n’en était pas un. Mais disons-le, il était toujours considérablement plus simple, pour une personne, de se définir humain, plutôt que de prendre toutes les complications qui allaient avec. Mais elle était née louve, et par rapport à cela, elle ne serait sans doute jamais apte à faire autrement. Et il était temps, maintenant, pour qu’il s’agisse de sa première transformation. On lui avait clairement assuré qu’elle allait prendre cher, d’ailleurs, que c’était douloureux. Mais on lui avait également clairement expliqué que c’était à chaque fois douloureux, et c’était surtout cela qu’elle se refusait à oublier. C’était ça, qui s’avérait être le plus compliqué de toute cette histoire. Un soupir et déjà, la situation semblait lui échapper une nouvelle fois. La lune venait d’apparaître, haute dans le ciel. L’heure était venue pour la transformation. « Tu aurais dû retirer tes vêtements Emily, tu vas les déchirer pour rien ». L’adolescente leva les yeux au ciel, amusée par la situation. Voir ses parents nus était sans doute déjà suffisamment traumatisant comme ça, de son point de vu. Alors on n’allait quand même pas lui demander de s’y mettre aussi. Ce n’était pas un club naturiste là, que l’on montait. Certes, c’était un peu stupide, de porter des vêtements qui n’allaient pas survivre. Mais ce n’était pas pour rien qu’elle avait opté pour une tenue abîmée et peu attrayante. Disons qu’elle s’en moquait, de déchirer tout ça. Elle aurait adoré, par contre, voir ses parents porter des habits. La pudeur, ils ne connaissaient peut-être pas mais voir l’engin de son père n’avait jamais été dans les priorités de la jeune fille. « Je pense que cette soirée est déjà suffisamment bi… ». Elle n’eut pas le temps de terminer son mot puisque la douleur s’était emparée d’elle. Elle ressentit des craquements, au niveau de sa colonne, une douleur intense et insupportable qui la poussa à tomber à genoux. Elle poussa des cris, incapable de stopper cette douleur qui semblait tout faire pour lui déchirer le cœur. Ses yeux changèrent, se teintant doucement en bleu et changeant alors de forme. Ses mains devinrent des pattes alors que la peau de son bras tombait. C’était insupportable, et elle criait, encore et encore, tant la douleur se faisait horrible. Cela ne dura que quelques minutes, mais se furent sans l’ombre d’un doute, les minutes les plus difficiles de toute son existence. Bientôt, il ne resta presque plus rien de sa forme d’humain, se changeant alors en un loup quelque peu.. Différent. Emily était enfin devenue le loup garou qu’elle se devait d’être. Elle était enfin un véritable membre de sa famille.

Emily, seize ans

« Ceci est inacceptable. Je ne peux pas accepter ce comportement sous mon toit ! ». Il était en colère, c’était flagrant. Emily était même persuadée que le voisin était au courant de tout ce bordel. Ce n’était peut-être pas à elle de faire une remarque sur le sujet mais… Lui qui tentait tant à protéger une certaine image, ce n’était pas comme ça que les choses allaient vraiment s’arranger hein. C’était étrange, en tout cas, et aussi, c’était carrément marrant. Mais bon, elle savait que si elle se mettait accidentellement à pouffer, son père ne tarderait pas à lui arracher le cœur. Et ce n’était pas la solution. Ainsi, elle préféra baisser le regard et se taire, le silence était sans doute la meilleure solution, puisqu’elle était responsable de tous ces maux. Pour faire cours, il y avait eu une pleine lune, cette nuit. Et ils avaient donc été dans la forêt. Le souci se trouvait dans ce qu’il avait pu arriver pendant la nuit. Les loups se devaient de se montrer discrets, ou en tout cas, d’essayer, mais le père faisait toujours en sorte que sa meute ne fasse pas l’ombre d’un écart. Sauf que pour une raison qui continuait d’échapper à la jeune femme, il l’avait laissé sans réelle surveillance. Sans doute avait-il pensé qu’il pouvait lui faire confiance mais elle n’était louve que depuis un an bordel ! Comment avait-il pu, ne serait-ce qu’une seule seconde, se convaincre qu’elle pouvait rester dans son coin ? Ca n’avait franchement pas de sens. C’était ridicule. Donc oui, peut-être avait-elle accidentellement été en ville et peut être avait-elle tué le chien du voisin. Mais il l’avait attaqué en premier ! N’était-ce pas supposé avoir une maigre importance ? « Mais il m’a attaqué en premier bordel ! On s’en fout de ça, c’est ça ? ». Un soupir s’échappa des lèvres de son père alors que sa mère laissa échapper un petit rire. Mais Hank n’apprécia absolument pas le geste et la fit taire d’un mouvement de mains. Et puisqu’il était l’alpha, il suffisait qu’il fasse un geste pour se faire obéir. Sauf par sa fille, mais disons qu’elle était un peu trop insupportable sur les bords, pour une raison qui lui échappait, d’ailleurs. Mais il n’y avait pas grand-chose à faire, pour que la situation s’arrange. Bon, s’il se mettait à réellement hausser le ton, il était évident que cela allait rapidement se mettre à changer le dialogue. Là, il était encore un peu gentillet. C’était le père qui parlait, son intonation. Pas l’alpha. Alors ça changeait quelques petites choses, malgré tout. « Et quand donc cesseras-tu cette insolence ?! Laisses moi te dire que tu m’épuises, vraiment ! ». Il leva les yeux au ciel alors qu’il se pinçait l’arête du nez, visiblement à bout.   « Si tu ne te ressaisis pas, tu quitteras la meute. Que tu sois ma fille ou non ». Et il quitta la pièce, la laissant là, stupéfaite et incapable de comprendre cette situation si étrange. C’était un ultimatum, de ça, elle en était consciente.

Emily, vingt-trois ans

Cette nuit était étrange. Et en même temps, je ne parvenais pas à comprendre ce qu’il avait pu se produire pour que les choses prennent cette tournure. C’était étouffant, et glauque également. Tout avait plus ou moins bien commencé, en réalité. C’était le lendemain d’une pleine lune et tout le monde a la maison était fatigué, personne ne parlait. La famille Thomas était allongée sur le canapé, à attendre que le temps passe. La télé diffusait un vieux film en noir et blanc mais elle aurait pu diffuser n’importe quoi, en réalité. Les lumières étaient éteintes et Emily pouvait le jurer, elle entendait sa mère ronfler là, dans un coin du canapé. Ce qui avait tout d’une situation amusante, d’ailleurs, puisqu’elle se plaignait constamment du ronflement de son mari. Son attention se reporta sur le film mais, d’un seul coup, son père se redressa dans son fauteuil. « Papa ? Qu’est-ce qu’il y a ? ». La mère d’Emily ne tarda pas à se réveiller à son tour, alors qu’elle essayait vainement de comprendre ce qu’il avait pu se produire. Mais le bruit sembla lui venir aux oreilles aussi et il en fut bientôt de même pour elle. Quelqu’un, ou quelque chose, se trouvait en haut. Il y avait du mouvement à l’étage. « Rien, le filme m’ennuie et je suis crevé. Je vais me coucher ». Il indiqua aux deux femmes de ne pas faire le moindre bruit, qu’il allait monter, d’ailleurs. Emily n’était pas certaines de voir cela comme une décision très réfléchie, puisqu’on ne savait pas ce qu’il y avait à l’étage, mais il était évident qu’elle n’avait pas son mot à dire. « Je t’accompagne chéri ». Et sa femme l’accompagna, alors que l’on intima à Emily de rester dans le salon. Elle en fut blessée, mais elle ne tarda pas à facilement comprendre qu’il ne voulait juste pas qu’on lui fasse du mal. Ce qu’elle saisissait assez facilement, bien sûr, mais cela continuait quand même à sincèrement lui prendre la tête, quoique l’on puisse bien dire à ce propos.

Il se passa quelques minutes, puis un bruit de bagarre se fit entendre en haut. La jeune femme ne chercha pas plus longtemps et se précipita en haut. Son alpha ne lui avait pas ordonné de rester là, elle n’avait donc pas à suivre cet ordre, et il en était absolument hors de question. De ce fait, elle se précipita à l’étage afin de voir si elle allait pouvoir donner un coup de main. Mais au moment où elle arriva en haut, elle réalisa qu’il était déjà trop tard. Il y avait du sang sur le sol, et un corps, sans vie. Une personne qu’elle aurait reconnue parmi toutes. Sa mère. Les larmes ne vinrent pas, alors qu’elle ne réalisait pas vraiment ce qu’il venait de se passer, par ici. La tension, la tristesse et la colère s’emparaient doucement d’elle alors qu’elle se précipitait plus loin, dans le couloir, pour essayer de trouver son père. Son regard ne tarda d’ailleurs pas à se poser sur lui. En sang, mais en vie. « Mais qu’est-ce qu’il s’est passé ? Je… Je veux dire, je n’ai attendu que quelques minutes ! Je… J’aurais dû venir avec vous. J’ai trouvé maman, elle… Elle… ». Les mots ne venaient pas mais les larmes, elles, semblaient s’être finalement décidées à couler. Son père soupira lourdement alors qu’il hocha la tête. « Je sais. C’était un chasseur. Tu devras être prudente. Je crois qu’ils en avaient uniquement après moi.. Ta mère s’est interposée alors ils l’ont… Ecoute, il va falloir que tu sois forte. Je ne vais pas survivre. ». Elle écarquilla les yeux, son père n’aurait jamais abandonné comme ça. Il était blessé bien sûr, mas il ne l’était pas tant que ça, il pouvait guérir ! Il était l’alpha ! Il était censé être tout puissant ! « Il faut que tu m’achèves Emily. On ne peut pas perdre le pouvoir de l’alpha. Tu dois m’achever. Tu comprends ?! ». Il mourrait, doucement, et cela ne laissait que quelques minutes à la jeune femme. De l’aconit, sans doute, mais cela ne rendait pas la situation plus simple. Avait-elle les épaules pour devenir un alpha ? Non, elle ne l’avait pas. Elle ne l’était jamais. Bordel, cette histoire n’avait pas l’ombre d’un sens. Et pourtant, longtemps, tout au long de sa vie, la jeune femme avait su que ce jour pouvait arriver, elle y avait été préparée. Est-ce que cela rendait les choses plus simples ? Non. Absolument pas. Et pourtant, elle savait qu’elle devait le faire. « Je suis désolée… ». « Je sais que tu feras ce qu’il faut. Tu seras un bon alpha ». Et au moment de le tuer, elle détourna le regard, incapable d’assumer, malgré tout.

Elle se précipita hors de la maison, lorsque cela fut fait. Les chasseurs avaient dû penser que le père était mort, puisqu’ils ne cherchèrent réellement pas à la tuer, elle. Et alors qu’elle se précipitait, la couleur de ses yeux changea. Ils devînrent rouges.



wolf blood
the full moon is coming
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com





HUMAN
avatar
HUMAN

DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2014
GRIFFURES : 473







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Dim 19 Oct 2014 - 23:16

Très joli avatar.
Bienvenue, et bonne chance pour ta fiche.

Edit : Pardonne ma bêtise, je n'ai pas fait le rapprochement avec toi. Donc re-bienvenue, et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2014
GRIFFURES : 483







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Dim 19 Oct 2014 - 23:19

Rebienvenue parmi nous, et bonne chance pour ce nouveau personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 09/09/2014
GRIFFURES : 154
CRÉDITS : sur l'avatar







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Dim 19 Oct 2014 - 23:22

Rebienvenue babe
J'espère que ce personnage te conviendra mieux que le précédent
Super choix d'avatar en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Invité
Invité








MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Dim 19 Oct 2014 - 23:35

Re-bienvenue parmi nous et un alpha fille, GIRL POWER
Revenir en haut Aller en bas





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2014
GRIFFURES : 153







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Dim 19 Oct 2014 - 23:52

merciiii huhu

_________________
Can't hold us

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com





Invité
Invité








MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Lun 20 Oct 2014 - 0:14

Oh, mon alpha adorée <3
Re-bienvenue à toi, ma belle !
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité








MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Lun 20 Oct 2014 - 9:51

Bon choix d'avatar, elle est tellement jolie **

Re-Bienvenue parmi-nous du coup, tu connais la maison.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité








MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Lun 20 Oct 2014 - 10:26

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2014
GRIFFURES : 153







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Lun 20 Oct 2014 - 11:18

merci à vouuuus *O*
La fiche est fini *O* pfiou, juste avant d'aller bosser, c'est ça qu'est beau !

_________________
Can't hold us

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 23/08/2014
GRIFFURES : 483







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Lun 20 Oct 2014 - 11:43


t'es validé, p'tit loup !
t'es dans la cour des grands wsh.


OH OUI. NOTRE FEMME ALPHA, ENFIN.    J'ai tellement hâte de voir comment tu vas la jouer.  
(mais tu as oublié de remplir le champ Emploi dans ta fiche, n'oublie pas de le faire. )



Tu es officiellement un résident de Kingsbury, si c'est pas beau tout ça ! Tu peux créer un scénario pour en faire un personnage essentiel à ton personnage. D'ailleurs, saches que tu n'es pas tout seul, que tu peux trouver des liens et aussi ouvrir ta propre fiche de liens. Si tu fais partie de la classe des adultes, tu as sûrement un métier afin de gagner de l'argent pour vivre. Enfin, même situ comptes sur les parents pour tout te payer, il te faut quand même un toit. N'oublies pas non plus que nous sommes dans une ville infestée de créatures surnaturelles ; si tu as un don particulier, vérifies que tu as été ajouté dans les quotas de l'annexe de ton annexe ! Vérifies aussi que tu as bien ta couleur de groupe, ton rang et ta célébrité recensée dans le bottin. BOON JEU PARMI NOUS !  


wolf blood
the full moon is coming
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





WEREWOLF
avatar
WEREWOLF

DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2014
GRIFFURES : 153







MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Lun 20 Oct 2014 - 14:04

a force de ne pas savoir quoi mettre dedans, j'ai fini par oublier XDDDD

_________________
Can't hold us

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengedinchains.tumblr.com





Invité
Invité








MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End
Lun 20 Oct 2014 - 16:33

NAAAAAAAN J'AI LOUPÉ TA VALIDATION D8 T'AURAIS PU VENIR ME LE DIRE SUR SKYPE èé
Bon bah, on rp quand tu veux ♥
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Emily ♣ The Wicked End

Revenir en haut Aller en bas



 

Emily ♣ The Wicked End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


NAVIGATION.

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum